• didier photos de groupe
  • IMG_7652
  • IMG_7611
  • IMG_7602
  • IMG_7581
  • IMG_7501
  • IMG_7323
  • equipe parc
  • Y R 240114
  • L'équipe
  • didier sauvaire
  • Georges Brassens
  • IMG_3827
  • IMG_3843
  • IMG_3803
  • slider_01

Rencontre avec la population Balarucoises

DSCF0028

Discours Didier Sauvaire 16 décembre 2013 maison du Peuple – Balaruc le Bains

C’est beau les souvenirs,… nous avons fait ensemble de belles réalisations, nous avons franchi un grand pas dans l’embellissement de notre ville pendant ce mandat 2001-2008. On s’est attaqué à la refonte de la ville, des établissements thermaux. On a participé activement à la structuration et au développement de notre territoire, de l’Agglo. Notre détermination à agir pour l’intérêt collectif de notre territoire, a été payante.Elle a été de même renforcée par notre capacité à savoir lire des besoins non immédiatement accessibles et visibles par tous comme l’assainissement, le pluvial,….. La qualité d’un maire  est celle d’être un visionnaire proposant et s’appuyant sur les analyses du territoire.

Il y  a 8 ans, on nous disait partout sur le bassin de Thau : quelle chance vous avez d’habiter une ville propre, sécurisé, dynamique qui veut reconquérir son territoire « qui peut prétendre cela aujourd’hui ? ».

Je reviens vers vous, car j’ai le sentiment que depuis 6 ans notre ville s’éteint, beaucoup de saupoudrage, pas d’initiative structurante. Une disqualification du maire sortant par son inaction, son manque de vision et par l’ampleur des promesses non tenues ou des promesses lancées à quelques mois des élections. Sur le sport (complexe de la Fiau avec l’achat des terrains, le complexe sportif du Pech Meja, avec le boulodrome couvert au Pech à la place du skate parc).  Vous savez ce que nous pouvons faire.Vous vous souvenez de nos efforts pour structurer notre ville, avec un PADD partagé. Chacun de vous a observé nos efforts pour sécuriser les thermes, notre activité économique principale. Pour reconvertir notre territoire en reconquérant nos sites pollués. Depuis trop de temps, on a prêté trop peu d’attention à la vie quotidienne de nos habitants et de nos quartiers. Durant ces quelques jours de campagne, j’ai rencontré plusieurs personnes à travers des réunions thématiques. Réunions avec les séniors, l’artisanat, les PME-PMI, les commerçants, les curistes, les agents de la commune, les jeunes (qui seront une de mes priorités). Nous leur avons donné la parole, nous leur avons permis d’échanger, de débattre, de s’opposer et de proposer.

Un Maire doit être un entrepreneur, mais doit être attentif à votre quotidien et parler au nom de ces habitants. Beaucoup de ces gens, nous ont fait part de leurs projets, de leurs attentes mais aussi de la crainte de s’exprimer. J’ai pu constater pendant ce mandat, les développements mensongers à mon égard. Portant  notamment  sur :

- La privatisation des thermes : bien sûr que non, bien au contraire nous avons pérennisé  l’exploitation.

-  Le refus des nouveaux thermes : non je n’y étais pas opposé, mais pourquoi sur ce site ?

- Le fait que j’aurais amené la commune au bord de la faillite,

- Que je n’étais pas transparent (PADD, rénovation des quartiers, sur les finances alors qu’il y avait  des présentations du programme en conseil municipal).

Pour nous, la crédibilité d’un maire, d’une équipe tient aussi à plusieurs points. Informer, partager donner un programme réaliste et sincère. « Dire ce que l’on va faire et faire ce que l’on a dit ! ». Se donner les moyens nécessaires à sa politique. Moyens qui doivent être à la hauteur du mandat et du programme. Je pourrais revenir sur un point, les impôts. Oui j’ai, nous avons, «  les Didier », augmenté les impôts en 2002. Chacun de vous a pu constater ce que nous avons fait avec. Et depuis ils sont restés sans augmentation jusqu’à nos jours et pas seulement depuis 2008. Comme le rappelle Monsieur Gérard Canovas qui entre autre en bénéficie.

Demain nous nous engageons à maîtriser les finances publiques et pourquoi pas les réduire si nous en avons la possibilité.

Je voudrais revenir sur cette note rappelant nos agents au droit de réserve. Je n’aurais jamais osé rappeler le droit au silence. Je n’ai jamais développé l’inquiétude, la peur, le mensonge, pour exprimer le désir de rester élu !

Je me suis toujours battu pour mes idées dans la plus grande démocratie.

Les attaques personnelles, je ne m’en soucie guère. L’important pour moi, c’est qu’avec  vous, nous puissions dynamiser notre Commune.

Beaucoup de gens qui m’ont soutenu ont subi des pressions, des refus et d’autres plus inqualifiables durant ce mandat. Je n’ai jamais été dans un tel registre. Je n’ai pas de crainte, je n’ai pas de compte à régler.

Pour moi Balarucoises, Balarucois seul l’avenir de notre commune m’inspire !

Je ne ferai pas de promesses électorales que je ne saurai tenir.

Vous me connaissez, je me suis toujours donné comme règle :

         -         des conditions de sincérité et de transparence,

         -         des conditions de performance et d’efficacité. Tous les habitants reconnaissent le travail accompli, l’intégrité et le respect de la parole ».

Vous me connaissez. Vous connaissez mon parcours politique, mon parcours sportif de dirigeant dans les milieux associatifs, jusqu’à président d’une fédération olympique et toujours actif comme président du comité méditerranéen. Vous connaissez mon parcours (privé et public) entièrement tourné vers la santé et l’enseignement.

Aussi je m’emploierai à donner un avenir durable à nos thermes. A leur donner d’autres indications thérapeutiques, à les ancrer dans un thermalisme plus médicalisé, à lancer la diversification médicale.

Je conforterai les employés des thermes et je m’engagerai résolument dans l’amélioration des conditions sociales du travail. Sans faire des promesses qui ne sont pas tenables.

Je rénoverai les conditions de travail de nos employés municipaux ainsi que leur outil de travail.

Nous ferons tous bloc derrière notre économie grâce à la participation de nos commerçants, artisans, PME-PMI. C’est une priorité pour nous et je m’engage à les soutenir, à les défendre auprès de l’agglo et des autres collectivités : développer l’emploi est une priorité.

Je pense particulièrement à nos jeunes, tant pour l’emploi qu’à leurs loisirs et leur intégration dans la vie active.

Lors d’une réunion de concertation publique, je vous ferai part de mon point de vue concernant les orientations, les réalisations nécessaires pour notre commune. Les parkings, le stationnement. Les équipements sportifs : quel dommage le projet de la Fiau, son arrêt nous a fait perdre 6 ans. Les développement des Hespérides, l’avenir d’Athéna, l’animation de nos commerces, la sécurité plus pragmatique, plus relative  sur les médiateurs, intervenant de rue, la Police Municipale, des maisons de loisirs pour les jeunes, des points informations jeunesse.

De même, je vous présenterai la liste. Une liste de femmes et d’hommes de toutes origines de toutes conditions sociales. Des colistiers qui s’emploieront à répondre aux grandes attentes des Balarucois dans la sécurité, l’économie, le thermalisme et la diversification, le sport et la culture, le rayonnement de la ville et le bien vivre ensemble.

Il s’agit par cette démarche d’assurer au mieux les bons choix pour la commune.

Mon engagement, un engagement au service de tous, avec l’ambition d’une ville dynamique qui s’ouvre, innove, se tourne sur de nouvelles orientations économiques tout en s’appuyant sur sa force, le thermalisme.

Un engagement dans l’agglomération dans le respect et l’équilibre de notre territoire le Bassin de Thau.

Un engagement sur le bien vivre et vivre ensemble  qui aura comme priorité une ville multi génération à l’écoute des clubs et associations sportives, culturelles et caritatives, qui contribuera à solidifier le dispositif d’action sociale.

Un engagement pour un Balaruc serein, plus sécurisé.

Un engagement dans l’accompagnement des jeunes.

Un engagement sur un programme d’aménagement et de développement durable avec un urbanisme équilibré, partagé, qui s’appuie sur nos traditions, notre culture et préserve notre environnement et notre mode de vie.

Un engagement sur la transparence, l’éthique, l’intégrité, le partage et la participation, l’écoute.

Compétences, sens de l’action, dévouement sont les armes de demain pour relever les grands défis qui nous attendent.

 

Je vous donne rendez-vous au mois de janvier. Dans l’attente, avec une grande amitié, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année.

 

 

 

                                                                      Didier SAUVAIRE

DSC_3560 DSC_3569 DSC_3575 Meeting 16 dec Balaruc 2014 034 Meeting 16 dec Balaruc 2014 043 Meeting 16 dec Balaruc 2014 046 DSC_3557 DSC_3556 DSC_3555 DSC_3554 REUNION PUBLIQUE DSCF0027

contactez-nous

facebook